TATO

1998 et 1999

Expositions : L’envers du décor. Musée d’Art Moderne de Villeneuve d’Ascq 1998. Catalogue. + IAC Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne 1999.

Musée d’Art Moderne de Villeneuve d’Ascq :
Un projecteur équipé d’un gobo gravé d’un motif (répétition d’une comptine en phonétique : TUNORAPALAPATATOTO), fait fonction d’éclairage pendant la durée du montage de l’exposition ‘L’envers du décor’. Une captation vidéo d’où sont extraits des vidéogrammes imprimés et affichés au mur à proximité de chacune des 32 œuvres. Pendant la durée de l’exposition, le projecteur est déposé en un point précis du Musée au croisement de plusieurs salles. Le visiteur traverse le champ de la projection et se retrouve dans la position des monteurs de l’exposition dont il découvrira les images lors de son parcours. Diffusion en décalé sur 3 moniteurs d’un film d’un jeu d’enfants chantant la comptine dans un effet de canon. Ecoute au casque.

0 TATO vue - copie

1 tato MVA 04 1+ tato MVA118

3 TATO MVA 07

5 TATO VVA 8


IAC Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne :
Une projection fixe du motif sur l’entrée de la salle de conférence.
Un film enregistre le travail de l’équipe d’accrochage lors du transport des oeuvres.
60 vidéogrammes en sont extraits. Ils apparaissent sous la forme d’une image par jour sur la page d’accueil du site internet de l’Institut d’Art Contemporain pendant les 60 jours d’exposition.
Le public accède à la salle de conférence dans la même situation que l’équipe du musée. Il traverse la projection en ouvrant les portes et entraîne la projection avec lui.
Dans un couloir, diffusion en décalé sur 3 moniteurs d’un film d’un jeu d’enfants chantant la comptine dans un effet de canon. Ecoute au casque.

8+ IMG_1196

8+IMG_1198

tato

IAC-video-36a-1024x664

IAC-video-1-TATO-tato-video2

Catalogue L’envers du décor. Joëlle Pijaudier Cabot 1999